DémocratieMunicipales

Communiqué de presse : second tour


Nous apprenons ce jour la tenue du deuxième tour des municipales le 28 juin. Cette décision ne permettra pas de respecter l’exigence démocratique qui devrait s’imposer.

Les conditions de participation au scrutin seront altérées et de ne permettront à tous les électeurs et électrices de s’exprimer. Le premier tour n’a pas permis à ⅔ des électeurs de Saint-Nazaire de s’exprimer.

La démocratie doit permettre à chacun.e de participer, de se faire entendre et écouter. Les nouvelles règles de campagne électorales ne permettront pas de se rencontrer, de débattre et de convaincre dans de bonnes conditions. Le tout-numérique ne peut-être une réponse, dans un contexte de fracture numérique et donc d’inégalité d’accès aux informations.

Par ailleurs, nous sommes toujours dans une situation d’état d’urgence sanitaire. Choisir cette date, c’est prendre le risque d’une abstention forte, ce que nous pouvons comprendre au vu des risques encourus par chacun.e.

Nous n’oublierons pas que celles et ceux qui défendent et saluent cette décision sont les mêmes qui profiteront d’une campagne courte et silencieuse. A ce titre, il est permis de douter que ce soit réellement l’intérêt général qui les pousse à agir de la sorte.

Nous craignons donc les conséquences de cette décision, pour la citoyenneté comme pour la légitimité du scrutin. Cependant, ayant à coeur de participer à la vie démocratique de notre ville et de proposer une alternative sociale et écologiste, nous prendrons toute notre place dans cette élection, en défendant pleinement nos idées et nos convictions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *